16 décembre 2005

Ferenczi 1901 : Sans-Gêne, 3ème série



La première série de l'hebdomadaire "Sans-Gêne" s'est étalée d'octobre 1860 à mars 1862. La deuxième, appelée "Revue Sans-Gêne", va d'octobre 1894 à janvier 1895. Ces deux séries n'ont rien à voir avec Ferenczy.

La troisième série est née le 2 mars 1901 sous la houlette de Sigismond Schwartz pour être reprise peu après par Joseph Ferenczy. ( source "Dico-Solo" ). Le n° 8, du 21 avril 1901, est déja édité et imprimé au 48 rue de Lancry ( l'imprimeur-gérant se nomme Mr. Boyer dès 1902, pour être remplacé par Mr. Serrié ).

Le directeur-gérant est Georges Clavigny dès le départ. Ce titre disparaît très rapidement de la couverture de la revue.

Des numéros spéciaux sont publiés : "Contes de la Petite Sans-Gêne", "Numéro spécial Préjelan", etc... Un "auto-relieur ( système Gorrilliot ) est également proposé aux lecteurs.

Comme ses confrères ( notamment "La Vie en Rose" ), "Sans-Gêne" sera l'objet d'un procès en 1902. Un numéro spécial avec le compte-rendu in-extenso et dessin de Willette sera publié à cette occasion.

Chaque revue : 16 pages, format 210 x 280 mm environ, 15 centimes ( une fois par mois, un numéro de 20 pages, 20 centimes ).

Contenu : essentiellement des dessins humoristiques et/ou érotiques agrémentés de quelques "bon mots galants".

Selon "Dico-Solo", la revue disparait en 1906.

Aucun commentaire: